Une grande fatigue et quelques menus problèmes de santé font que mes encours avancent plutôt à la vitesse d'une limace que celle du lièvre en ce moment....

Je vais donc vous présenter cette semaine, afin que vous ne m'oubliez pas complètement, un travail que j'ai effectué il y a quelques temps.

Et pour que vous ne soyez pas lésés, j'offrirais un tampon de son choix (dans la gamme stampmaker de ce jour ou antérieur que vous pouvez retrouver ici, ici ou ) à la gagnante par tirage au sort dans les commentaires de participation ci dessous.

Attention, il faut être abonné à la newletters pour y participer.

PICT0040

  J'ai donc récidivée avec ma machine à fabriquer des tampons, ma petite merveille le Stampmaker. Et oui de temps en temps me revoilà parti avec mon gel et mes négatifs pour une heure ou deux suivant l'inspiration...

Cette fois ci, après une commande et une livraison de gel qui se faisait attendre (merci la grève des camionneurs), j'ai pu me lancer dans la confection tout d'abord d'une montre gousset old date

Montre à gousset

Puis je suis allée chercher dans le livre "1001 motifs et patrons originaux et adaptable à tous les supports" Chez Mango Pratique que j'avais débusqué sur une brocante, dans la partie "la chine" un joli poisson qui je pense est une carpe koi.

Carpe Koï

Pour avoir tous les atouts pour faire le négatif, j'ai trouvé LA solution. En effet la finalité de la réussite des tampons avec le stampmaker c'est la noirceur absolu du négatif. Or ma canon même réglé comme indiqué ne veut absolument pas me faire un noir vraiment noir. Moralité, j'étais obligé d'imprimer mes négatif en double, les coller et c'était fichu pour les tous petits détails. Aujourd'hui, je repasse grosso modo sur le négatif avec un gros feutre noir indélébile et ça fonctionne ! Gain de temps et pécunier, il va s'en dire.

Sur le même principe, j'ai vectorisé une chouette à partir d'un dessin trouvé sur le net dans les coloriages.

Collage chouette

Elle est le pendant d'un article "le syndrome de la chouette" que j'ai écris précédemment sur ces rapaces nocturnes, de l'attirance de la mode vers elles et que vous pouvez retrouver.

Et pour finir, j'ai réalisé une fioriture à base d'un négatif fourni avec le kit theresa Collins.

Fioriture

Vous l'avez compris, j'aime toujours autant cette machine et j'imagine comment cela doit être addictif si on fait du scrapbooking, moi qui ne le pratique pas..... 

Mes tampons vous plaisent-t'ils ? C'est dans les commentaires que j'attends votre réponse. 

S'ils vous font envie, vous pouvez donc participer à la loterie en nommant le tampon choisi bien entendu et ce jusqu'à dimanche 6 mars au soir minuit.

An attendant de vous lire, je souhaite la bienvenue à Patricia C, Anne G, Joelle M et Françoise T qui nous ont rejointes en tant qu'abonnées.

Si comme elles vous ne voulez perdre aucun de mes articles, recevoir des broderies spéciales abonnés et participer aux loteries, il suffit de vous inscrire à ma newletters (en haut à droite).

Par contre, je vous remercie vivement de ne pas vous inscrire en anonyme, ce blog ne les acceptant pas..... 

Je vous souhaite une agréable fin de semaine.

Salomé