Où je couds un Maëlle

J'ai un nouveau credo dans la couture  et dans la vie aussi j'y travaille, dorénavant : ne pas m'énerver !

En effet, je suis une grande nerveuse, particulièrement dans la couture,  j'aimerai que cela soit terminé avant de commencer.... Ce qui ne m'arrive jamais en broderie, allez savoir pourquoi ?

Forcément avec cela j'ai eu quelques désillusions et surtout pas mal de moment où j'ai du découdre.

Grâce à ma nouvelle surjeteuse recouvreuse, j'ai du apprendre la patience ! Tout d'abord parce qu'elle m'a été livrée déréglée et que j'ai cru que j'allais soit la passer par la fenêtre soit m'arracher les cheveux !

La bête coûtant un bras et tenant tout de même à ma tignasse, j'ai du COMPOSER ! Ovation étant revenue toute pimpante de chez le Docteur Belge, nous avons décidé elle et moi d'un commun accord d'y aller tranquillement........... Et ça fonctionne !

J'ai appris aussi a passer un fil sur mon ouvrage pour repérer les indications de mon patron et non plus de les poser au stylo effaçable ou à la craie. le temps que je perds à passer mes fils est gagné en recherches desdites instructions

Mais revenons au sujet principal du jour, la découverte du sweet Polaire New York 2.

new york4-001

Pourquoi new York 2, tout simplement parce qu'il y a 3 ans et demi comme le temps passe, je vous ai déjà présenté le sweet New York agrémenté d'un flex maison.

Celui que je vous propose aujourd'hui est le modèle "Maëlle" du livre de Marie Poisson "Coudre le Stretch".

J'ai choisi le modèle encolure ronde, manches longues et ourlet simple customisé d'une lettrine appliqué crée avec le Pe design 10 de Brother.

new york2-001

tissus polaire noir  extensible "Mondial Tissus Nancy" dans mes tiroirs 

Mon amie Caty m'a demandé pourquoi je l'avais crée alors que j'avais acheté récemment des lettrines chez Juju ou Planet Applique profitant d'une promotion (voir article "Embrillance Express").

Oui mais voilà, n'avez vous jamais remarqué, que l'on n'a jamais sous la mains, le modèle adéquat pour notre composition du moment, donc acte.

new york6-001

Shooting sous la pluie avec un vent........

La broderie entre dans mon cadre 200x300 et à une largeur de 295.80 par 94.90 de hauteur. Il faut 45 mn de broderie sans les changements de fils ni la découpe des lettres. Moralité comptez plus 90 mn environ tout compris.

Pourquoi ai-je choisi New York ? Tout simplement parce que j'adore cette ville et que dans mon souvenir, elle garde toute sa saveur...

Etant donné que j'aime beaucoup aussi Los Angeles ou pour rester dans l'hexagone Paris, il faudra donc que je pense à me  broder aussi ces villes là !

new york1-001

Pour ce patron qui est en quelque sorte une toile pour de futurs projets, j'ai dû comme bien souvent retirer 2.5 cm fois 4 dans le bas du sweet pour rattraper ma carrure en 42 avec mes hanches en 38.

Pour du polaire, la carrure en 42 est juste bien, je dirais même qu'un centimètre d'aisance en plus ne serait pas de trop ! Je pense par contre que dans un jersey cela devrait être bon, à voir.

Pour les manches, je voulais au départ faire un simple ourlet.

Malheureusement outre un dos hors norme j'ai aussi des bras de singe et il me manque au moins 4 cm. Moralité, j'ai rajouter une bande de cette même grandeur alors qu'au départ je voulais un simple ourlet comme dans le bas. Heureusement que je n'aime pas porter mes manches trop longues.....

new york 8-001

Le problème ne vient nullement du patron, seule ma morphologie en ait la cause !

Pour le montage des manches avec le pied courbe, la vidéo de Made By Mélie m'a beaucoup aidé pour cette première fois et grâce à elle, cela s'est passé tout en douceur.

Idem pour l'encolure ou cela a été plus ardu car j'ai cousu à un moment un peu de travers, bon je ferais mieux la prochaine fois !

Je suis par contre très fière du recouvrement sur la couture des manches raglan ! N'oubliez pas que c'est la toute première fois que j'ai à faire à une recouvreuse et que c'est ma première cousette depuis mon Ovation..........

medley new york

Pour le point de recouvrement du col, des poignets, j'ai opté pour le coté aiguille double et pour le bas je me suis fait une petite fantaisie en faisant deux passages.

Je suis emballée par ce modèle et je ne regrette pas du tout de m'être fait offrir ce livre à Noël.

Je suis aussi particulièrement enchantée de mon utilisation du fil mousse si facile à enfiler avec l'enfileur de boucleur à jet d'air où je n'ai eu qu'à appuyer sur un bouton. 

Pour vous faire participer à ma joie d'avoir réussi ce patron et l'emploi de l'ovation, j'offre la lettrine New York en appliqué ci-dessous.

gros plan ny-001

New_York

Que pensez vous de ma petite réalisation ?

Comment trouvez vous mon incursion dans les addicts du livre coudre le stretch ? C'est dans les commentaires que je vous attends pour que vous me donniez votre opinion.

En attendant de vous lire, je souhaite la bienvenue parmi nous à Gwen A, Martine M et Yveline qui cloturent les nouvelles abonnées de 2017.

Comme elles, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newletters gratuite (en haut à droite) pour être au courant des derniers articles mais aussi pour participer aux tirages aux sorts et loteries ainsi que de recevoir des broderies spéciales abonnés, [notamment un joli appliqué et un remplissage à la réception du message de bienvenue].

Bonne fin de semaine

Amicalement

Salomé

Chanson du film 

 

ny affiche